prepa licence infirmiere a distance
prepa licence infirmiere a distance

Visioprépa from Visioprépa on Vimeo.

Le sujet de la délinquance au concours Ifsi

 

Les sujets autour de la délinquance s’articulent à partir de la problématique :

 

Prévention - Répression.

 

Ce sujet a une dimension politique. Il faut évidemment dépasser le clivage "droite - gauche" qui associe plus ou moins la prévention à la gauche et la répression à la droite. Cela est caricatural mais anime les débats politiques télévisés depuis des années.

 

Pour notre "travail", ce n'est pas ce qui nous importe.

 

Il faut comprendre que ces deux moyens sont nécessaires afin de réduire ou maîtriser  le fait de société appelé: délinquance.

 

Vous devrez dans une première partie parler des causes de la délinquance et dans une deuxième partie des conséquences: c'est logique !

 

 

Et enfin des remèdes pour y remédier: la prévention et la répression.

 

Il faut distinguer:

 

  • La petite délinquance quotidienne
  • La délinquance juvénile,
  • La délinquance dite d'imprudence,
  • La criminalité organisée,
  • La délinquance financière,
  • L’atteinte contre les personnes,
  • Le terrorisme.
  • La délinquance et les jeunes

 

 

Dans le cadre du programme d’action de la stratégie nationale de la prévention de la délinquance. Le texte de loi prévoit 3 principaux axes :

 

  • La prévention de la récidive.
  • Les violences faites aux femmes et le violences intrafamiliales : premier motif des interventions des forces de police.
  • L’objectif de la tranquillité publique dans les villes et les quartiers.

 

Une nouvelle forme de d'exclusion.

 

La délinquance produit l’exclusion, c’est un fait. Cependant,  il faut distinguer plusieurs types de délinquance pour bien comprendre le phénomène de l’exclusion.

 

Il y a la délinquance « initiatique », une forme de transition, de passage où l’adolescent est confronté pour la première fois à la loi. Avec cette rencontre,  l’adolescent prend conscience des limites.

 

Il y a également une autre forme de délinquance : la délinquance lourde qui elle est pathologique. Celle-ci est liée à des troubles de la personne.

 

Depuis ces quelques dernières années, l’on assiste à l’apparition du troisième forme de délinquance : « la délinquance d’exclus ». Cette forme de délinquance cohabite avec les deux premières formes de délinquance. Il s’agit là d’une délinquance massive, organisée et même territorialisée dans des espaces délimités : les quartiers. A l’intérieur de ces espaces, la délinquance est une forme de mode de vie. Elle sociabilise l’individu, elle lui permet de vivre selon des règles : débrouillardise, survie loi du plus fort. Elle n’est pas synonyme d’exclusion, bien au contraire, elle permet de vivre à l’intérieur d’un groupe, d’une cité.

Du lundi au vendredi de 9h à 18 h

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Visioprépa concours infirmier IFSI