concours infirmier
concours infirmier

Visioprépa from Visioprépa on Vimeo.

Le concours infirmier et le sujet de la sécurité sociale

Il s’agit  principalement du problème des retraites et de la sécurité sociale.

 

Il faut connaître le système de retraite dit “par répartition”:

 

Explication : les cotisations versées par les actifs (ceux qui travaillent) sont utilisées pour payer les pensions de ce qui sont à la retraite. Ce système repose sur la solidarité entre les générations.

 

Son équilibre financier dépend donc du rapport entre: le nombre de cotisants et celui des retraités. Les taux de croissance des revenus et de la population active constituent de ce fait les deux principaux facteurs d’évolution de ce système.

 

La retraite par capitalisation :

 

Ce modèle est diffèrent de celui du régime de retraite dit: “par capitalisation”. Dans ce cas de figure, les actifs épargnent eux-mêmes en vue de leur propre retraite personnelle. Ces cotisations font donc l’objet de placements financiers  dont le rendement dépend de l’évolution des taux d’intérêt. Cette capitalisation peut être réalisée dans un cadre individuel ou collectif (accords internes d’entreprise).

 

Le vieillissement de la population: l'enjeu majeur des prochaines années.

 

Le vieillissement de la population française contribue directement au développement de la crise économique en créant des déficits au niveau du système de la protection sociale. Le régime de retraite et son déficit sont en effet la conséquence du déséquilibre de la répartition du travail entre les générations.

 

D’un point de vue sociologique, les études montrent que l’âge moyen de l’arrêt de l’activité professionnelle se situe autour de 57 ans. D’un autre côté, la durée de vie des citoyens français ne cesse de s’allonger (progrès médicaux). De même la démocratisation des études supérieures entraîne une entrée dans le monde du travail encore plus tardive. Certes l’apport de l’immigration permet le renouvellement des générations actives. Mais cela ne suffit pas à régler le problème. Comment résoudre ce problème ? Dans 30 ans le nombre de personnes âgées de plus de 70 ans sera multiplié par 2,5. Une grande partie de ces personnes seront amenées à être dépendantes. Elles auront besoin d’un entourage familial susceptible de les aider.

 

D’un autre côté, nous manquons de structures d’accueil et de services spécialisés afin d’accompagner les personnes âgées. Ces services pris en charge par la collectivité augmentent le déficit. C’est un cercle sans fin qui souligne l’effet du vieillissement de la population qui est l’enjeu majeur des 50 prochaines années.

 

En France, le principe de la santé repose sur deux principes de la constitution :

 

  •  Le premier est l’égalité de tous devant la santé : les soins sont de qualité, partout et également pour tous.
  • Le second est la solidarité : la médecine ne doit pas être à deux vitesses (celle des riches et l’autre, celle des citadins et celle des campagnes).

Le problème est donc le suivant :

 

Nous assistons à la diminution des ressources : l’augmentation des chômeurs et des retraités… d’une population active pas assez importante.

 

L’augmentation très forte des dépenses de santé.

 

Les fraudes et les abus… Il faut rationaliser les soins de santé et adopter une gestion financière rigoureuse fait de contrôles et de normes, et de pratiques citoyennes (la carte vitale, le médecin référent). 

 

Tiers payant: ce qui faut en retenir pour le concours.

 

Le tiers payant: les médecins redoutent les comportements irresponsables de la part des citoyens. Ils n’auront plus à payer chaque consultation. Les médecins craignent une ruée en masse dans les salles d'attente. Un phénomène qui risque de plomber  les comptes de la Sécurité sociale.

 

Avec la mesure de Marisol Touraine, la médecine deviendrait  entièrement gratuite. Le déficit de la Sécurité sociale en 2014 est passé sous le seuil des 10 milliards d'euros, soit : 9,7 milliards d'euros.

 

Les médecins se demandent comment ils récupéreront administrativement  la partie remboursée par les mutuelles avec surtout  des délais de paiement excessivement longs.

Du lundi au vendredi de 9h à 18 h

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Visioprépa concours infirmier IFSI